Adieu Teamspeak ! Longue vie à Discord

Voilà, voilà, Asmodeous… il est là ton article !

Nous avons donc abandonné, jeté, renié et lapidé notre bien aimé serveur TeamSpeak. Sans état d’âme, sans nostalgie, nous l’avons relégué à l’état de déchet. J’ai même eu honte, en le comparant à son remplaçant… pourquoi avons-nous mis autant de temps pour ouvrir les yeux ? Pourquoi est-ce que TeamSpeak n’a jamais su faire tout ça ? Il était vraiment temps de changer de crèmerie.

Pas sept, pas huit, pas neuf… mais dix cordes !

OK, la blague est un peu nulle. Passons. M4Mkey nous a donc introduit à Discord, ce nouvel outil tellement tendance. Et putain, c’est vraiment génial !

  • Déjà, nous n’avons plus à gérer de serveur de notre côté. Correction : je n’ai plus à gérer le serveur de mon côté. C’est un service gratuit accessible à tous.
  • On peut s’y connecter avec notre navigateur web préféré, même depuis le boulot.
  • Vous pouvez le lancer au démarrage de votre ordinateur… en fait, ça remplace facilement TeamSpeak + le chat Steam.
  • Il existe aussi des applications IOS et Android — mais pas Windows Phone *snif*.
  • Les discussions dans les salons #texte sont persistantes. Vous pouvez retourner chopper les infos, liens et pièces jointes que vous avez ratés lors des conversations précédentes.
  • Et c’est vraiment ergonomique et joli.

Il y a aussi la possibilité de rajouter un overlay au-dessus des jeux… c’est à tester pour ceux qui n’ont qu’un écran — moi je n’ai pas ce problème !

Mouahahahahahah !

Enfin, vous l’aurez compris, les possibilités sont immenses, nous n’avons fait qu’effleurer la surface et c’est déjà vraiment impressionnant.

Petit lifting du site

J’en ai profité pour ajouter au site le widget Discord qui affiche les utilisateurs actuellement présents sur le serveur des Casseurs Flotteurs, et quel est leur état (actif / absent / indisponible).

Mais la couleur et la police d’écriture de ce widget n’étaient pas en accord avec le reste du site *damn*.

J’ai donc modifié tout ça pour apporter un peu d’homogénéité. J’ai même changé l’image de fond, pour un petit paysage bolivien… c’est de saison 🙂

Serveur privé ou public ?

Au final, il nous reste une question à laquelle nous pouvons commencer à réfléchir dès aujourd’hui : puisque nous avons un beau serveur, que nous pouvons verrouiller les droits à certaines personnes, identifier clairement les LCF des autres… et puisque la philosophie même de Discord est de proposer à ses utilisateurs de se promener de serveur en serveur… souhaitons-nous rendre le notre public ?

Nous pourrions mettre une URL sur ce site, qui permettrait à n’importe qui de venir nous rendre visite pour jouer/discuter ponctuellement avec nous. Et au final, en cas de problème avec un de ces invités, nous aurions tous la possibilité de le bannir du serveur.

À discuter ensemble, donc. J’attends vos avis dans les commentaires ou sur Discord, dans le salon créé à cet effet : #prive_ou_public

Sauvegarde et sécurité !

SSL for the win

Salut les Casseurs Flotteurs. J’écris un petit article rapide et pas particulièrement rigolo — mais pas triste non plus —, pour vous informer qu’il y a une petite évolution sur notre site. Vous pouvez désormais constater que l’URL de notre site apparaît en vert, ou avec un petit cadenas vert et éventuellement les lettres “https” — ça c’est selon le navigateur que vous utilisez. C’est parce que je viens d’activer le chiffrement SSL, afin de garantir un peu plus de sécurité lorsque vous saisissez vos logins/mots de passe et afin que nous soyons des meilleurs élèves de l’Internet 🙂

la la la la la, youpi !

Ça n’a même pas été très compliqué, c’est un processus en 2/3 étapes assez simples, mais il était temps de le faire. Pour info, la sécurité de la connexion SSL est assurée par un certificat qui expire périodiquement. Mais ce qui est cool, c’est que c’est notre hébergeur (OVH) qui s’occupe de renouveler ces certificats avant qu’ils n’atteignent la date fatidique. On est donc tranquilles !

Sauvegardes automatiques et périodiques

Deuxième chose, plus ou moins dans la même veine, j’ai activé une nouvelle extension qui va effectuer tous les mois une sauvegarde complète du site, sa structure, la base de données, les thèmes, les images et tout le bordel. Comme ça, en cas de galère, on pourra toujours restaurer au mois précédent — voire au mois encore avant, puisque l’on garde deux sets de sauvegardes.

C’est assez classe, ça marche bien et encore une fois ça se gère tout seul.

J’m’en fous, moi aussi je sais faire :p

Faut-il optimiser le site ?

Depuis que nous utilisons WordPress pour le site des Casseurs Flotteurs, l’ergonomie est beaucoup plus sympa, c’est plus agréable de lire et d’écrire des articles. Et ce n’est pas Nihi qui dira le contraire, avec son article super intéressant en cours d’écriture depuis quelques temps… ! *Nihi, termine donc cet article, s’te plait !*

Mais je viens de tester un truc que m’a suggéré Google : un test de performances du site, disponible ici : http://testmysite.withgoogle.com/

Concernant l’ergonomie mobile, là où précédemment nous aurions eu un score extrêmement bas, nous avons désormais un correct 89/100. C’est pas dingue — youporn.com obtient 99/100 ! — mais c’est déjà bien.

En revanche c’est évident qu’on a des “problèmes” plus urgents à régler. Alors à part pour Asmodeous qui a une connexion Internet de type 56kbps et pour qui, même une page blanche met du temps à s’afficher. Et à part Saigneur qui lui est en FTTH et pour qui le contenu complet d’Internet se charge plus vite que la page blanche d’Asmo, y’en a-t-il parmi vous qui constatent des problèmes de performance ?

Parce que comment dire, les axes d’amélioration suggérés par google ne sont pas si évidents que ça à mettre en oeuvre, sur un site que l’on ne développe pas soi-même :

Quelques heures plus tard…

Je viens de passer un peu de temps à installer et configurer des extensions d’optimisation du javascript, du code, du cache, des images et tout le le bazar. J’ai gagné quelques points dans le test de Google ! *yay*

J’ai aussi fait un autre test de performance, beaucoup plus détaillé — je vous ferai grâce de ces détails néanmoins. Il s’agit de https://gtmetrix.com et il ne m’indique pas exactement les mêmes points noirs que Google. Il n’est pas aussi dur notamment, sur la vitesse de chargement de la page.

Il faut aussi pondérer ces résultats en prenant en compte que ces fantastiques sites de test de performances sont hébergés aux USA ou au Canada alors que les Casseurs Flotteurs sont hébergés sur un truc sérieux, oui, mais en France. Donc ça peut ajouter une certaine latence et baisser artificiellement la performance du site lorsque la mesure est effectuée depuis l’autre côté de l’Atlantique.

Je vais quand même essayer de voir ce que je peux faire de plus. Ça pourra sans doute me servir pour d’autres sites — www.stephanebehr.fr, au hazard. Mais si vous avez des commentaires ou avis sur la performance globale du nouveau site versus l’ancien site, je suis intéressé.

Comment publier un article ?

Vous autres, Casseurs Flotteurs, avez la possibilité de publier des articles sur ce site. Pour partager vos découvertes ou ouvrir un débat politique… Non, en fait, pas de débat politique, par pitié !

Mais allez-y, parlez de jeux, films, séries… L’éditeur est relativement simple à utiliser.

Il y a quelques règles à respecter, néanmoins :

  • Vos sous-titres, si vous en avez, doivent être au format “Titre 3”.

howto_titre3

  • Vos articles doivent être accompagnés d’une image d’en-tête (“image à la une”). Si possible, de dimension 825 pixels par 510 pixels. Si vous prenez trop petit, ça va “baver” en étant étiré. Et donc ce sera moche. Si vous prenez un ratio trop horizontal ou trop vertical, votre image sera coupée et vous perdrez peut-être des éléments importants. Quoi qu’il en soit, l’aperçu dans le cadre “Image à la Une” vous montrera comment sera rognée l’image.

howto_header

  • Utilisez les options de l’éditeur, pour faire des listes, citations, liens, etc. Évitez d’écrire de toutes les couleurs, mais utilisez du gras si vous avez besoin de mettre une partie de phrase en valeur.
  • Classez vos articles dans une ou plusieurs catégories, et placez également deux ou trois étiquettes. Regardez comment sont gaulés les autres articles, pour vous inspirer.

howto_cat_tags

  • Essayez également d’agrémenter vos articles de 2-3 photos, c’est toujours plus sympa qu’un long bloc de texte.

howto_pictures

Si vous le souhaitez, plutôt que de le publier directement, faites juste “enregistrer le brouillon”, afin que je puisse repasser dessus, corriger les fautes (j’ai un très bon logiciel pour ça… 10000 fois mieux que l’outil intégré à Word) et vérifier la mise en forme globale.

howto_savedraft

Et c’est à peu près tout. C’est vachement plus élaboré que ce qu’on avait sur notre site précédent, mais justement, ça permet de faire du contenu un peu plus joli et plus intéressant également. Si ça vous dit, bien entendu !

Le site des LCF évolue

Et il évolue drôlement !

Il y a plusieurs raisons pour cela. La première, celle qui a été le déclencheur de cette refonte violente et inattendue, c’est que j’ai envie de migrer mes différents hébergements OVH sur du PHP 7. Et parmi les sites que j’héberge, il y en a quelques-uns qui ne sont pas compatibles.

Bouhouu, McCain, développeur de merde !
Bouhouu, McCain, développeur de merde !

Et puisque je n’ai plus le temps ni l’envie de bricoler tous mes sites pour qu’ils fonctionnent en PHP 7 (pour certains, il va bien falloir que je le fasse quand même), j’ai décidé, pour le site des LCF au moins, de faire un truc tout beau, tout neuf, en partant d’un CMS qui a largement prouvé sa robustesse : WordPress.

http://www.numerama.com/tech/130112-25-des-sites-web-tournent-desormais-sur-wordpress.html

Bienvenue, donc, sur le nouveau site des Casseurs Flotteurs !!

fireworks

Les avantages et inconvénients à avoir migré sur un CMS (Content Management System) tel que WordPress sont les suivants :

Avantages :

  • Moins de développement. Tout au plus, j’ai de la configuration à faire et un peu de customisation de CSS. Mais rien de bien fou.
  • Je peux me familiariser avec un truc que je vais utiliser davantage, ces prochains mois, pour tout ce qui va être lié à mon activité d’auteur et la promotion de mon(mes) œuvre(s).
  • Le rendu final est sans doute plus convivial pour tout le monde, et il est « responsive design », pour ceux qui veulent consulter le site depuis leurs smartphones, tablettes, ou je ne sais quoi d’autre.

Inconvénients :

  • On perd tous nos anciens messages, commentaires, liens sympas, bref, tout le contenu du site depuis avril 2010.

Alors, c’est parti. Tout le monde dans vos bolides, fusils automatiques à l’épaule, objets enchantés à portée de main. Continuons, comme nous l’avons fait jusqu’ici, à surfer sur l’univers vidéoludique, sans frontières, sans a priori, et à nous amuser comme les enfants que nous resterons toujours !

children-around-the-world-70